menu home
 
  Derniers projets :

•   Serveur mail Postfix/Dovecot sur Raspberry Pi sous Raspbian

•   Circuit vidéo anti-Macrovision / Macrovision remover

•   Indicateur de niveau d'humidité de la terre pour plante

•   Récupération consommation EDF via Raspberry Pi

•   Station Météo avec Raspberry Pi

•   ...

[ Voir la suite ... ]    

 
  Derniers projets :

•   Manipuler les GPIO d'un RaspberryPi sous Raspbian en Java

•   Programme pour le convertisseur impulsions téléphoniques en signal DTMF pour téléphone à cadran

•   ...

[ Voir la suite ... ]    

 
  •   Cathode Corner
 
•   Kosbo
 
•   Semageek
 
 
a propos
 
contact
 
  categorie
  Horloge VFD 1
  > Vintage, Horloges / Mesure du temps
img avancement
Commencé le 19/08/2009  
Mis à jour le 21/11/2009  


Voila mon horloge à tube VFD !

Alors ... D'abord qu'est qu'un tube VFD ou afficheur Fluorescent ?

Définition Wikipédia :

" Un afficheur fluorescent (en anglais VFD pour vacuum fluorescent display) est un dispositif d'affichage utilisé dans des appareils électroniques grand public tels que des magnétoscopes, des autoradios et des fours à micro-ondes. À la différence des écrans LCD, un afficheur fluorescent émet une lumière très intense, présente un contraste élevé, et peut comporter des éléments de couleurs différentes. "



Bon ... Compris ? Bon ... C'est pas grave ! :P

Bref ... J'ai utilisé ce type d'afficheur, un IV-18 à affichage de couleur vert, pour créer une horloge simple histoire de changer un peu des tube Nixie.

Le tube nécessite de 15 à 50 V pour pouvoir fonctionner correctement. Sur mon circuit, j'ai utilisé environ 30V.

Les puces 74LS247 et PIC 16F872 néssitant que 5V et les transistors BC337 permettent de contrôler le tube.



N'ayant pas de puce qui pourrait gérer l'afficheur directement, j'ai dû créer un circuit compatible avec le tube à partir de composants simples et peu coûteux. Mon choix s'est porté sur des transistors BC337 qui est simple d'utilisation, relativement bon marché (en moyenne 0,15? le transistor) et pouvant supporter jusqu'à 50V, et une puce TTL 74LS247 pour le décodage BCD. On peux aussi utiliser une puce 74LS47 à la place de la 247, c'est les chiffres 6 et 9 qui changeront un peu.

Au final, le tout fonctionne assez bien ! (heureusement :D)



Après avoir terminé et que tout fonctionnait, j'ai décidé de rajouter une LED bleue pour voir ce que ça donnerait ... Et le résultat est plutôt pas mal ...



Voila les photos :











Bien sûr, on peux toujours désactiver la lumière bleue par l'intermédiaire d'un interrupteur situé en bas à droite.







Une vue sur le circuit avec ses 2 puces et ses 26 transistors !









Et voila la vidéo :








Une résistance de 100 Ohms a été rajouté en série avant le régulateur 7805 car la tension non régulé de 25-30V était un peu trop forte et avait tendance a faire surchauffer le régulateur qui coupait le courant dès que sa température maximale était atteinte, c'est à dire au bout de quelques minutes. La tension a chuté jusqu'à environ 15V à l'entrée du régulateur.
Voila une version entièrement faite sur circuit imprimé et non plus sur plaque d'essais.

Déjà, c'est un peu plus esthétique (plus de fils partout) et c'est plus solide.





Comparé à la première version, elle est bien plus petite.







J'ai essayé de serrer les composants pour que le circuit soit le plus petit possible.



- Vendu ! -


Voila un "datasheet" simple fait par moi-même pour savoir à quoi correspond chaque fil de l'afficheur.
Ces tubes sont des afficheurs à multiplexage. C'est à dire que tous les segments de chaque chiffre (Anode) sont reliés en parallèle. Le contrôle de l'affichage de chaque chiffre se fait grâce à une grille placé entre l'Anode (les segments) et la Cathode (le filament).
Ne trouvant que peu d'infos sur les connections de ces afficheurs, j'ai du réaliser des tests pour trouver à quoi correspondait chaque fil.

Le rectangle gris représente la plaque à l'intérieur du tube où se trouvent les afficheurs 7 segments.
La face avant correspond au coté où on voit les chiffres.
N.C. (No Connexion) signifie qu'il n'y a pas de connections dans le tube avec ces fils ... En clair, ils se servent à rien, on peux les couper si on veut.
Les fils à l'avant du tube sont ceux qui contrôle les segments de tous les chiffres (les anodes).
Les fils à l'arrière contrôlent le choix du chiffre à allumer/afficher (les grilles). Le petit schéma du bas donne une numéro correspondant à un afficheur 7 segments et donc permet de connaitre sur quel fil faut-il envoyer une tension pour afficher un chiffre.
Voici le schéma simplifié du circuit HT qui contrôle les segments et les grilles des chiffres.





Datasheet de la puce 74LS247:





Datasheet de la puce PIC16F872:



Le schéma avec la PIC et la puce 74LS247 :


    3 commentaires
Commencé le 19/08/2009  
Mis à jour le 21/11/2009  

Nom:  
E-Mail:  
Site Web:  

 
Vérification:  
 
Recopiez les lettres/chiffres et donnez le résultat du calcul :
captcha



   Jkx   [ www ]   |   04/09/2009 - 23:56   

Tiens, tiens, j'ai déjà vu ce tube qque part ;)


   Arnaud   |   22/11/2009 - 18:01   

Bonjour.
Je voudrais savoir si tu va mettre les sources des code que tu a utilisé pour ton µc car je souhaiterait m'en fabriquer une, mais je ne trouve aucune source sur le web (pour un pic)


   Tragedy Wave   |   27/11/2009 - 12:33   

Excellente r?alisation, tu promets dans le m?tier ! D?sol? d'avoir ?t? aussi long, mais pas mal pris ? côt? ! Pour r?pondre ? ta question oui, je m'int?resse beaucoup ) l'electronique, mais je suis de tr?s loin call? comme toi, en terme de th?orie et de r?alisation ! Beau travail en tout cas !
Petite info. au passage : mon album sort le 1er d?cembre !

 


JLR's Blog   |   Programmation et design: JLR   |   Version 2.0   |   Généré en 0.023 seconde(s)